You are currently visiting LifeWorks.com, would you like to visit a LifeWorks regional site?

close

Qu’est-ce que la langueur et pourquoi en souffrez-vous peut-être?

Publié par : LifeWorks,

Vous avez peut-être entendu parler d’un phénomène que l’on appelle la langueur – un état de vide et de tristesse qui se situe entre la dépression et l’épanouissement. Un article paru dans le New York Times (site en anglais) en avril 2021 a contribué à lancer un débat sur le phénomène de la langueur, en le décrivant comme un « sentiment de stagnation et de vide » que de nombreuses personnes semblaient éprouver durant cette « lutte émotionnelle de longue haleine » provoquée par la pandémie de COVID-19.

La langueur constitue-t-elle un véritable problème de santé? Comment cet état peut-il faire son apparition dans votre vie ou celle d’un proche? Le cas échéant, que pouvez-vous faire?

Le spectre du bien-être

Les psychologues considèrent la santé mentale comme un spectre, allant de la dépression à l’épanouissement.

Lorsqu’on est épanoui, on se sent utile, comblé, heureux et vigoureux. Il s’agit de l’état de bien-être émotionnel, mental et physique auquel nous aspirons tous.

La dépression s’accompagne d’un sentiment de désespoir, d’inutilité, de tristesse et de manque d’énergie. La dépression majeure est une maladie mentale douloureuse et dangereuse.

La langueur se situe entre les deux. C’est une absence de bien-être, mais sans symptômes de maladie mentale. Pour simplifier, le sociologue Corey Keyes parle de « l’absence de sentiment de bien-être dans sa vie ».

Vous sentez-vous languissant?

Un état de langueur prolongé peut conduire à la dépression, à l’anxiété et à un risque plus élevé de tentatives de suicide et de mort prématurée. Si vous pensez que vous ou l’un de vos proches êtes aux prises avec la langueur, demandez-vous si vous présentez les symptômes suivants :

  • Diminution de l’aptitude à se concentrer
  • Brouillard mental
  • Manque de motivation
  • Diminution de l’enthousiasme pour la vie en général
  • Absence de plaisir ou d’intérêt à l’égard d’activités normalement agréables
  • Efforts conscients pour éviter les choses négatives au lieu de se concentrer sur les choses positives

Il existe également un questionnaire du Human Flourishing Program de Harvard qui peut vous aider à déterminer si vous êtes aux prises avec la langueur. Répondez au questionnaire ici (site en anglais). Les résultats de la « mesure d’épanouissement » (site en anglais), fondée sur les recherches du professeur Tyler J. VanderWeele, peuvent vous aider à évaluer votre niveau de bien-être dans six domaines, y compris la santé physique et mentale, la satisfaction à l’égard de la vie, le but, les relations et la stabilité financière. M. VanderWeele affirme qu’« il n’y a pas de note précise à partir de laquelle une personne est épanouie, plus le total est élevé, mieux c’est ». En bref, vous pouvez additionner vos notes dans chaque domaine pour déterminer dans quelle mesure vous êtes épanoui et voir quelle sphère de votre vie vous pouvez essayer d’améliorer.

Mesures à prendre si vous vous sentez languissant

Socialisez. Si vous ne voyez pas vos amis et votre famille aussi souvent qu’avant, ne laissez pas l’isolement devenir une habitude. Faites l’effort de socialiser, même s’il ne s’agit que de petites rencontres ou d’une bonne conversation avec un ami que vous n’avez pas vu depuis longtemps.

Sortez, que ce soit pour une randonnée dans les bois, une excursion à la plage, un sport de plein air ou simplement une marche vigoureuse. La langueur généralisée qui semble avoir résulté de la pandémie de COVID-19 est probablement due en partie au fait qu’on passe trop de temps enfermé à l’intérieur.

Pratiquez la pleine conscience. Mettez de côté l’angoisse liée à l’avenir et les regrets du passé en portant attention au moment présent au moyen de la méditation, du yoga ou d’exercices de respiration. Il est prouvé que la pleine conscience améliore l’humeur et la satisfaction générale à l’égard de la vie.

Explorez de nouvelles choses et relevez de nouveaux défis. Prenez des leçons de musique ou un cours de danse, apprenez une nouvelle langue ou une nouvelle compétence, faites de petites excursions dans de nouveaux endroits. Si votre esprit est actif, votre bien-être s’en verra amélioré.

Faites de bonnes actions. Faire preuve de bienveillance est très bénéfique. Aidez un ami à réaliser un projet, donnez votre sang ou faites du bénévolat.

Exprimez votre gratitude. À l’envers de la médaille des bonnes actions, il y a la gratitude que vous pouvez exprimer relativement à ce que d’autres ont fait pour vous ou à la chance que vous avez eue. Des études montrent que le fait de penser aux choses qui nous inspirent de la reconnaissance améliore notre qualité de vie.

De la langueur à l’épanouissement

La langueur n’est pas un phénomène nouveau, mais on en parle beaucoup plus ces derniers temps. C’est en partie parce que le mot anglais languishing est devenu à la mode pour décrire cet état. Le fait est qu’il est toujours plus facile de régler un problème quand on a un bon mot pour le décrire.

En réfléchissant à cet état d’esprit médiocre qu’est la langueur et en utilisant certaines des techniques ci-dessus, il est plus facile de comprendre le problème, de l’accepter comme quelque chose de courant, d’en parler avec d’autres et, surtout, de le faire disparaître! Si vous avez du mal à vous adapter à la situation actuelle, n’hésitez pas à vous adresser à un professionnel de la santé mentale pour obtenir du soutien.

Veuillez ouvrir une session ci-dessous pour obtenir des ressources supplémentaires ou effectuer une demande de service.

Faites que vos employés se sentent aimés